Communiqué de pressse

Note d'intention

La nymphe qui danse sans voir ses pas.
L'amour qu'il crie sans qu'aucun son ne sorte.
La course vers l'autre sans qu'aucun membre ne bouge.
Toujours présent, l'oeil analyse tout, observe tout, juge tout.
le Sacre, un jour nouveau, le renouveau...

De formation classique, au ballet Nikita (Bolchoï) et contemporaine (Martha Graham), Nadine Birtschansky se révèle très vite en tant que chorégraphe, à travers de nombreux succès scéniques dont "The Lulu plays", une création de 1991, grand prix de la critique aux Etats Unis.
Aujourd'hui, sa maladie qui l'immobilise en fauteuil roulant l'a conduite à aborder le mouvement autrement.

"Où se situent les frontières du handicap? Comment les dépasser?
C'est à travers le "Sacre...du Possible", création dramatique et chorégraphique, qu'elle tend à y répondre.

Complice et regard extérieur, Philippe Freslon (Directeur de la compagnie off), collabore artistiquement à cette aventure humaine.
"Transcender le handicap, c'est l'inviter à sortir du cocon, lui proposer les mêmes défis que pour le créateur valide, le regarder, le bousculer, le critiquer, l'aimer..."

Entre réserve et abandon, dix interprètes, danseurs, comédiens, plasticiens, s'observent, se frôlent, s'explorent.
De la roue du fauteuil au windmil du danseur hip hop, Nadine Birtschansky mixe, arrange et lie, les mots, les émotions, et les rencontres, pour en extraire la quintessence du renouveau.

Infos pratiques

Répétition publique de 30 minutes le 10 février à 20H00 à la salle Plisson de l'Espace Malraux.
Entréé libre
Réservation au 02 47 53 61 61
Salle accessible aux personnes handicapées.