EDITO

L’activité de la MDPH en 2008

Nous venons de terminer le bilan d’activité de la MDPH pour l’année 2008 et il me paraît intéressant de vous livrer quelques chiffres, même si c’est un peu rébarbatif.

L’an passé, la MDPH a enregistré 18 895 demandes de tous ordres (reconnaissance de handicap, orientations, prestations, allocations, …) formulées pour 6 602 personnes adultes et 2 485 enfants. Les demandes les plus nombreuses ont concerné l'AAH, la carte d’invalidité, l’orientation des enfants dans le cadre des projets personnalisés de scolarisation.

Depuis son démarrage en 2006, on constate la forte montée en puissance de la prestation de compensation du handicap : la Commission des droits et de l’autonomie a prononcé plus de mille décisions en 2008. La scolarisation des enfants en milieu ordinaire a aussi fortement progressé : en 2008, 1 263 enfants étaient scolarisés en milieu ordinaire, soit 64 % de plus qu’en 2005. 423 élèves étaient scolarisés en CLIS ou en UPI, soit 29 % de plus qu’en 2005.
Ce résultat traduit l’augmentation du nombre de plans personnalisés de scolarisation et du recours de plus en plus fréquent aux auxiliaires de vie scolaire.

Entre 40 et 50 personnes se sont présentées chaque jour à l’accueil de la MDPH pour avoir des informations sur le handicap au sens large ou plus précisément sur leur dossier, un accompagnement, un conseil. Le site internet a reçu en moyenne 21 200 visites par mois.

33 personnes travaillent au quotidien à la MDPH. Parmi elles, dix professionnels de l’évaluation : médecins, travailleurs sociaux, ergothérapeutes forment le noyau dur de l’équipe pluri-disciplinaire qui évalue les besoins des personnes et propose un plan personnalisé de compensation du handicap.

La MDPH est par ailleurs au cœur d'un réseau partenarial qui se renforce d’année en année et participe aux diverses missions de la MDPH.

La MDPH souhaite améliorer sa réponse aux attentes des personnes handicapées : nous avons donc de nombreux projets pour 2009 et les années suivantes : améliorer l’accueil du public, mieux prendre en compte la situation des personnes dans sa globalité et assurer un meilleur suivi, identifier l’ensemble des besoins pour créer en connaissance de cause les services ou établissements nécessaires.

Nous aurons besoin de vous pour les concrétiser.

La Directrice

Huguette Briet


LA UNE

La réforme de l'Allocation aux Adultes Handicapés

La loi des finances pour 2009 introduit dans les codes du travail et de la sécurité sociale les dispositions nécessaires à la mise en œuvre de la réforme de l’AAH. L’objectif de cette réforme est de faire en sorte que l’AAH remplisse effectivement deux missions, à savoir :

  • Etre un tremplin vers l’emploi pour les personnes handicapées qui peuvent travailler,
  • Etre une garantie de revenu minimum pour celles qui sont momentanément ou définitivement éloignées de l’emploi.

L’ équipe pluri-disciplinaire de la MDPH évalue vos capacités d’accès à l’emploi (même si vous ne l’avez pas demandé).

Ainsi pour toute demande d’attribution ou de renouvellement d’AAH, la MDPH examine la possibilité de vous reconnaître la RQTH complétée d’une orientation professionnelle :

  • Soit vers le marché du travail ordinaire
  • Soit vers un ESAT, (ex CAT)
  • Soit vers une formation dans un CRP

Dans le cadre de votre demande à la MDPH, vous êtes invités à décliner votre projet de vie. Vous pouvez indiquer si vous souhaitez travailler ou retravailler.
L’expression de ces demandes facilitera la prise en compte de vos attentes.
Si vous souhaitez trouver ou retrouver un emploi, la RQTH et l’orientation professionnelle vers le marché du travail permettront au service public de l’emploi (Pôle emploi ou Cap Emploi) de vous accompagner dans votre recherche et de vous faire bénéficier des aides destinées à faciliter l’accès du marché du travail aux personnes en situation de handicap.

La condition de non-emploi antérieur à la demande d’AAH.

La loi supprime la condition d’inactivité d’un an pour les personnes ayant un taux d’incapacité entre 50% et 80%.
A noter : pour ouvrir droit à l’AAH, l’intéressé doit remplir des conditions d’âge et de résidence, mais aussi justifier soit d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 80%, soit d’un taux d’incapacité permanente compris entre 50% et 80% à la condition d’avoir « une réduction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi » (Cette dernière condition doit être précisée par décret).

La rénovation du mécanisme de revalorisation de l’AAH

C’est un décret qui fixe désormais le montant de l’AAH. Sa revalorisation annuelle doit être au moins égale à l’évolution prévisionnelle des prix. A compter du 1er avril l’AAH a été revalorisée de 2,2%.
Décret n° 2009-353 du 31 mars 2009 relatif à la revalorisation de l’AAH :
« Article 1 : Le montant mensuel de l’allocation aux adultes handicapés mentionné à l’article L.821-3-1 du code de la sécurité sociale est porté à 666,96 euros à compter du 1er avril 2009. »
Au 1er septembre prochain la revalorisation sera également de 2,2%, soit 681,63 euros.
Le montant des compléments d’AAH reste inchangé.


Un peu de R.E.P.I.T…

Avec l’association UNAFAM, C’est plus simple

logo de l'associationDans le cadre du projet R.E.P.I.T., l’UNAFAM a mis en place un séjour de vacances à Sainte Montaine en Sologne du 11 au 18 octobre 2009 pour les familles où réside en permanence un proche malade ou handicapé par la maladie psychique.

Si vous êtes intéressés, ne tardez pas à demander des dossiers d’inscription ou des renseignements complémentaires auprès de Stéphanie Ait Slimane, coordinatrice du projet au 06 78 73 86 19 ou par courriel


EMPLOI

La suppression de la limite d’âge pour l’accès au contrat d’apprentissage

Le décret n°2009-596 du 26 mai 2009 supprime la limite d’âge de 30 ans pour l’accès aux contrats d’apprentissage des travailleurs handicapés. Pour le gouvernement, cette mesure qui avait été annoncée lors de la conférence nationale du handicap, est nécessaire car les intéressés « rencontrent un double problème de niveau de qualification (83% des personnes handicapées ont une qualification inférieure ou égale au B.E.P) et d’accès à l’emploi ».
Désormais une personne handicapée pourra travailler en apprentissage à tous les âges de la vie active.

L’AGEFIPH lance un service d’opérateur-relais pour les personnes sourdes ou mal entendantes

logoagefiph
Depuis le 25 mars, l’accueil téléphonique de l’AGEFIPH est totalement accessible aux personnes sourdes et malentendantes.
Sur son site internet, un lien « accès sourds et malentendants » permet aux personnes concernées d’être mises en relation avec un opérateur-relais via une visioconférence en Langue des Signes Française, en Langage Parlé Complété ou par le biais d’une transcription écrite.
Ce service en langue des signes est ouvert du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures.
Le service de transcription écrite est ouvert le lundi aux mêmes horaires.

Créer ou reprendre une entreprise dans des conditions optimales

Action, Conseil, Formation (ACF), en partenariat avec l’AGEFIPH, aide les demandeurs d’emploi handicapés, sur quatre département : Eure-et-Loir, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et Loiret.
Grâce à l’intervention de quatre experts permanents, respectivement chargés : du montage des projets, du domaine commercial, du domaine juridique et du domaine administratif, vous pouvez bénéficier :

  • D’un accompagnement à l’étude de faisabilité et au montage de votre projet,
  • Et d’une aide à la pérennisation et au développement de leur entreprise.

Contact : Christian Berton
ACF
31 rue Mirabeau
37000 Tours
Téléphone : 06 18 41 16 73

Courriel
Site internet

Connaître les dispositifs d’accès à la formation

Le numéro vert régional 0 800 222 100 est un service téléphonique gratuit d'information sur la formation et les dispositifs permettant l'évolution des parcours professionnels. Il s'adresse en particulier aux salariés, représentants du personnel, demandeurs d'emploi, chefs d'entreprise T.P.E - P.M.E... en région Centre.
En complémentarité du site Etoile www.etoile.regioncentre.fr, le 0 800 222 100 (appel gratuit depuis un poste fixe) a pour vocation d'apporter un premier niveau d'information sur les dispositifs et les possibilités de formation (Validation des Acquis de l'Expérience, Congé Individuel de Formation, Droit Individuel à la Formation, bilan de compétences, contrat de professionnalisation et d'apprentissage...) ainsi que d'orienter les utilisateurs vers les lieux ressources de proximité les plus adaptés à leurs besoins (adresses, contacts).
Géré par le G.I.P ALFA CENTRE, le service téléphonique est ouvert de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi. En dehors de ces horaires, un répondeur enregistre les messages et les utilisateurs sont rappelés sous 24 heures ouvrées.


MISSION HANDICAP DE L’UNIVERSITE

Au fil de vos études

logo de l'université
Pour vous permettre de suivre des études universitaires et répondre à vos besoins et aspirations, la mission handicap, en lien avec les référents handicap de chaque composante ou service définit les aménagements utiles pour pallier les difficultés liées à votre handicap et organiser au mieux votre année universitaire.
La mission est là pour vous aider et vous conseiller dans vos démarches, en lien avec les différents services universitaires, en :

  • Proposant un accueil spécifique et un accompagnement,
  • Facilitant le bon déroulement des études,
  • Informant sur les conditions d'accessibilité,
  • Coordonnant les services offerts à l'étudiant,
  • Offrant une aide technique en informatique,
  • Aidant à la communication (Langue de Signes Française, transcriptions en Braille)
  • Favorisant l'insertion professionnelle.

L'action de la Mission Handicap s'inscrit dans le cadre du PDETH.

Frédéric Montigny, vice-président délégué au sport et au handicap auprès du Président de l’Université François Rabelais, est chargé d'assurer la coordination des différentes actions en faveur des étudiants présentant un handicap dans le respect de la charte université/handicap et en faveur du personnel en poste à l'université.

Patricia Galmard, en liaison avec l’équipe pluri-disciplinaire, est chargée d'accueil et d'accompagnement des personnes en situation dehandicap. Son rôle et sa mission sont notamment : la participation à l'analyse des besoins des étudiants en liaison avec les équipes pluridisciplinaires de la MDPH, la coordination et la mutualisation des compétences des autres services de l'université, la participation à la mise en œuvre des aménagements nécessaires à pallier les déficiences liées à un handicap (accompagnement humain : preneur de notes, tuteur de bibliothèque, accompagnateur...)

Contact :
Patricia Galmard
2 rue du Hallebardier, 37000 Tours cedex
Téléphone : 02 47 36 77 09
Courriel


LOISIRS

Visites guidées en Langue des Signes

Après le Château de Candé à Monts et la Cité Royale de Loches, le cycle de visites traduites en Langue des signes se poursuit :

A la forteresse de Chinon

vue du château de Chinon
Le samedi 12 septembre de 15H00 à 17H00, c'est à une visite de chantier que vous serez conviez. La forteresse est en pleine restructuration et vous livrera les secrets de sa construction au Moyen-Age par le comte de Blois Thibaut 1er ainsi que les partis-pris de sa restauration actuelle.

Forteresse royale de Chinon
37500 Chinon
Tel : 02 47 93 13 45
Fax : 02 47 93 93 32
Courriel

Au musée de Préhistoire du Grand-Pressigny

Le samedi 10 octobre de 15H00 à 17H00, vous découvrirez un musée nouvellement ré-ouvert après trois ans de grands travaux qui ont modifié radicalement sa configuration et la présentation de ses collections du Paléolithique, du Néolithique et de paléontologie.
Musée de Préhistoire
37350 Le Grand-Pressigny
Tel : 02 47 94 90 20
Fax : 02 47 94 99 60
Courriel
Contact : Marie-Noëlle Tournade, chargée des publics
Service des monuments et musées départementaux
Téléphone : 02 47 31 43 09
Courriel

Prestations touristiques labellisées Tourisme et Handicap Touraine

Avec l’arrivée des beaux jours, de nouvelles prestations touristiques sont venues s’ajouter à la liste des sites labellisés Tourisme et Handicap !

Développé en Touraine depuis 2 ans, ce label de qualité d’accueil des publics en situation de handicap garantit une prestation adaptée aux besoins et attentes du visiteur en situation de handicap, ainsi qu’un maximum d’autonomie. Il se décline indépendamment pour les quatre déficience : motrice, auditive, visuelle, mentale.
A ce jour, 24 prestations sont labellisées : restaurants, hébergements, sites culturels ou de loisirs…
Les tout derniers labellisés :

  • Le centre de Karting Biky concept, à La Ville-aux-Dames, labellisé pour les handicaps moteur, mental et auditif ; site internet
  • Le Domaine Dozon, cave touristique située à Ligré ; labellisée pour les handicaps visuel, auditif et mental ; site internet
  • L’auberge l’Etape Gourmande à Villandry ; labellisée pour les handicaps moteur, auditif et mental ; site internet
  • Le bateau-promenade La Belle Adèle à candes-Saint-Martin ; labellisé pour les handicaps moteur et mental ; site internet

Vous retrouverez l’ensemble des sites labellisés sur le site

Sorties cinéma avec l'ALHT

des personnages qui se tiennent la main
L’association Loisirs Handicap Touraine organise des sorties au spectacle, dans les musées, à la campagne, ainsi que des ateliers et des rencontres…à destination des personnes handicapées.
Le programme est diffusé chaque mois sur le site de la MDPH dans la rubrique « sports, loisirs et activités culturelles »
Nouveauté : de septembre à décembre l’ALHT mettra à la disposition des ses adhérents des tickets de cinéma à 3,50 € pour les Méga CGR Centre ou les Deux Lions.
Pour de plus amples renseignements sur ces activités et les sorties cinémas, n’hésitez pas à contacter Fatima Rouzier au 02 47 38 36 91 ou 06 84 42 58 39

Volume sonore à l’Hôtel Goüin

Cette oeuvre architecturale et sonore, conçue par Alma Fury dans la cour de l’Hôtel Goüin est une invitation à l’écoute
« … tant à l’extérieur par un dispositif de hauts parleurs où des oiseaux, des grillons (électroniques ou captés aux abords de la ville) sont conviés à se réfugier et à revenir vers les sites urbains afin de …ré enchanter nos nuits …, qu’à l’intérieur d’un dôme, refuge terrien, habitat son, monté à l’emplacement d’un monticule de gravats figurant sur un cliché de 1940, après un bombardement de l’Hôtel. »

Ce dôme, nomade, à l’image des abris d’urgence, sert de capsule d’écoute dont l’isolation, réalisée au moyen de matériaux non polluants, évoque l’aspect d’un nuage, proposant à l’auditeur, placé au centre d’un champ vibratoire, d’entrer dans une autre dimension.

Alma Fury met aussi en place un dispositif de représentations et de correspondances autour de la situation d’écoute : blanc/ sons purs – miroir/ sons environnementaux – fragments d’impressions photographiques/ éclats de vie de chacun.

Les modules du Dôme ont été confectionnés par les travailleurs de l’ESAT les Ormeaux à Montlouis sur Loire. Ces installations sonores sont tout à fait adaptées aux personnes déficientes visuelles qui peuvent les toucher.

Exposition ouverte du 30 juin au 27 septembre 2009

Des soirées temps fort ( conférences-concerts-performances ) clôtureront cette installation les 25-26-27 septembre 2009.

Hôtel Goüin, 25 rue du Commerce à Tours

Contact : Aurélie Mongis, Chargée de mission Culture et Handicap
Maison des Associations Culturelles (MACT)
5 place Plumereau
37000 Tours
Téléphone : 02 47 20 74 38 – Fax : 02 47 20 74 37

Visite adaptée au Château d’Azay-le-Rideau

Cette année les journées du patrimoine sont consacrées à « l’accessibilité pour tous ».
Dans ce cadre, l’équipe du Château d’Azay-le-Rideau (conférenciers et animateurs d’ateliers du patrimoine) a choisi de s’investir dans l’accueil du public handicapé visuel.
Les membres de cette équipe ont suivi une formation. Un carnet de visite à destination des personnes non voyantes ou mal voyantes a été conçu et édité.
Ainsi une visite du site se déroulera les 19 et 20 septembre à 10h30, à l’extérieur du monument et aura pour thème : l’histoire du site, l’architecture d’un château de la première renaissance française, le décor ornemental sculpté.
Contact :
Michèle Henry, Chargée du développement culturel et des publics
Centre des monuments nationaux
Château d’Azay-le-Rideau
Cloître de la Psalette à Tours
Téléphone : 02 47 45 68 61 (ligne directe)
Fax : 02 47 45 26 61

Comité de Tours de l’Association Valentin Haüy
Téléphone : 02 47 05 66 47


BON VENT !

Section Handivoile de Tours

Les personnes handicapées vont pouvoir profiter pleinement et en toute sécurité des activités voile avec le Cercle de voile de Touraine basé au Lac de la Bergeonnerie. La ville de Tours a terminé les aménagement : cheminement, rampe d’accès au bâtiment et siège pivotant permettant le transfert des personnes de leur fauteuil roulant dans les bateaux.
Cinq embarcations peuvent accueillir les personnes handicapées pour du loisir ou de la compétition : 2 bateaux plus ludiques pour travailler en équipe avec un moniteur et 3 bateaux d’une place pour les régates.
Minij : petit quillard monoplace
Ludic : grand dériveur lesté collectif
Catamaran
Public concerné : Personnes déficientes physiques, visuelles, auditives, mentales. Utilisation des membres supérieurs.
Ces nouveaux aménagements ont pu être appréciés par un public de personnes valides et handicapées, débutants ou confirmés, lors de la 10ème édition fête du nautisme les 16 et 17 mai.

Contact : Bruno Dupin, responsable de la base nautique
Cercle de Voile de Touraine
Lac de la Bergeonnerie
Quartier des deux Lions
37200 Tours
Téléphone : 02 47 48 00 23
Courriel
Site


VERS L’AUTONOMIE

Habitat regroupé à Chambray-lès-Tours

L’Institut du MAI à Chinon est une structure unique en France, créée en 1996. Il forme à l’autonomie et à l’insertion sociale des adultes handicapés moteurs cérébraux.

L’originalité de la démarche du MAI consiste à accueillir quelques années ces personnes afin de les aider à créer un projet d’autonomie, malgré leur handicap souvent lourd et de leur permettre à terme une vie hors institution.

Au cours de différentes étapes passées dans l’institut, chacun va ainsi développer et exploiter ses potentialités, apprendre à se mettre en valeur, à se déplacer seul ville, à gérer les tâches de la vie quotidienne…Au terme de cette formation, les résidents s’installent avec l’aide de l’association, dans leur appartement.

Pour les personnes les plus dépendantes, l’Association du MAI et la Municipalité de Chambray-lès-Tours ont développé un projet d’habitat regroupé dans cette commune de l’agglomération. Six appartements d’environ 50 m2 ont été pensés pour être accessibles quel que soit le handicap du locataire. Des équipements domotisés ont été installés : motorisation des portes, des fenêtres et des volets, commande à distance, système de lève-personnes sur rail, aménagement des cuisines… Afin qu’elles puissent poursuivre leur processus d’autonomisation. Un local situé à proximité des logements permet d’assurer un service d’accompagnement de nuit, financé grâce à la mutualisation des PCH de chaque locataire.

Contact :
L’institut du MAI
3 avenue Gambetta, 37500 Chinonlogo de l'association
Téléphone : 02 47 98 16 00

Association Le MAI
24, rue de Clocheville, 37000 Tours
Téléphone : 02 47 64 71 83

Vous pouvez consulter le site


SOCIAL

Bons d’achat de services à la personne

Le décret 2009-479 du 29 avril 2009 paru au Journal Officiel du 30 avril 2009 institut une aide (en bon d’achat CESU) attribuée sans conditions de revenu :

  • Aux personnes ayant un droit ouvert à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile ;
  • Aux parents bénéficiaires, au titre du mois de janvier, février ou mars 2009, de l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé.

Les bénéficiaires des prestations sociales concernées recevront cette aide d’une valeur de 200 euros jusqu’au 31 août, directement à leur domicile. A défaut de ce versement, les personnes qui estiment remplir les conditions pour en bénéficier, pourront jusqu’au 30 septembre, effectuer une demande auprès de la collectivité publique ou de l’organisme débiteur des prestations sociales dont ils dépendent.
Après transmission des informations nécessaires aux émetteurs de CESU préfinancés et vérification par leur soins que l’aide n’a pas été déjà attribuée, son versement sera effectué.
La durée des CESU expirera le 31 janvier 2010.


0 800 06 66 66 CANICULE INFO SERVICE

image de la brochure

La canicule exceptionnelle de l’été 2003 a entraîné une surmortalité et a révélé la nécessité d’adapter le dispositif national de prévention et de soins. L’objectif du plan national canicule, repris désormais chaque année, est de définir les actions de court et de moyen terme pour prévenir et gérer la crise afin de réduire les effets d’une vague de chaleur.

Diverses mesures sont ainsi mises en place :

  • le « plan bleu » qui précise dans chaque établissement pour personnes âgées d’abord puis désormais pour personnes handicapées, le mode d’organisation générale pour répondre à la situation de crise.
  • le repérage des personnes à risques isolées.

Afin de favoriser l’intervention des services sociaux et sanitaires, les maires recueillent les éléments relatifs à l’identité, à l’âge et au domicile des personnes âgées et handicapées qui en font la demande.

  • l’alerte

l’Institut national de veille sanitaire surveille les informations recueillies auprès de Météo-France, et collecte, surveille et analyse des indicateurs sanitaires permettant à court et moyen termes d’estimer l’impact de la chaleur. L’ensemble de ces éléments lui permet d’alerter les autorités sanitaires de l’arrivée d’une vague de chaleur et de son impact éventuel.

En cas d’alerte, c’est le préfet qui décide de déclencher le plan départemental de gestion d’une canicule et qui prend toutes les mesures adaptées.

  • la solidarité

Avant l’été, les préfets recensent les services de soins infirmiers à domicile, les associations et services d’aide à domicile, les associations de bénévoles et vérifient leurs dispositifs de permanence estivale.

  • la communication

un dispositif d’information est prévu, à destination du grand public, des professionnels de santé, des professionnels assurant la prise en charge de personnes fragiles ou dépendantes et des établissements de santé. Durant l’été, la population reçoit des conseils pour se protéger de la chaleur et est tenue informée du niveau d’alerte déclenché par le préfet. En cas d’alerte, les chaînes du service public de radiotélévision diffusent les messages de recommandations sanitaires du ministère chargé de la santé.

Pour plus d’information un numéro vert est mis à la disposition du public :
0 800 06 66 66 CANICULE INFO SERVICE ainsi que le site