Mise en oeuvre du plan canicule du 1er juin au 31 août 2011

Pour les personnes vivant à leur domicile

Depuis 2004, la loi prévoit que dans chaque département soit institué un plan d'alerte et d'urgence au profit des personnes âgées et des personnes handicapées en cas de risques exceptionnels. Il est au minimum actionné tous les étés (plan canicule).

Pour mieux protéger les personnes fragiles, la loi prévoit que les maires ouvrent un registre nominatif où s'inscrivent les personnes âgées et les personnes handicapées qui le veulent.
L'objectif est de permettre aux services sociaux et sanitaires, dont l'action est coordonnée, d'organsier un contact périodique avec les personnes répertoriées lorsque le plan d'alerte et d'urgence est mis en oeuvre.

Pour plus d'efficacité, les communes sont invitées à mentionner sur le registre la personne à prévenir en cas d'urgence, ainsi que les coordonnées du service intervenant à domicile et du médecin traitant.