banière du site de la journée nationale de l'audition, dix-septième édition, 13 mars 2014

"On est fait pour s'entendre"

Maintenir de capacités de communication et rester en contact avec les autres

Affiche "on est fait pour s'entendre", plusieurs photos représentant des personnes de tout âge en situation d'écoute, d'échange avec d'autres personnes
Que l'on soit enfant en bas âge ou senior, bien entendre permet l'accès à la parole et à autrui. Le développement psychique et comportemental de l'humain dépend de sa relation à l'autre avec toutes les problématiques de l'attachement. La voix est l'un des supports du lien. L'ouïe revêt plusieurs fonctions : fonction d'alerte, fonction de communication. L'oreille est également reliée à notre centre d'équilibre. Les troubles de l'audition sont invisibles et bien souvent cachés à soi-même par des mécanismes de compensation qui créent fatigue, usure nerveuse et qui finissent par être dangereux tant ils peuvent générer perte de stimulation cognitive et sociale. Alors pour de bonnes capacités d'apprentissage, de concentration au travail et de relations sociales, entendre quel qu'en soit le moyen, reste un gage de Bien Vivre et de Bien Vieillir. C'est pour cette raison que l’association JNA s'engage depuis bientôt 17 éditions à ce que l'audition soit réellement considérée comme un levier naturel de santé.

Les acouphènes et l'hyperacousie : des pathologies invisibles.

Les acouphènes (sifflements, bourdonnement…) et l'hyperacousie sont des pathologies de l'oreille que l'on croise de plus en plus fréquemment. 2,5 millions de personnes souffrent officiellement d'acouphènes en France et on estime à 6 à 8 millions de Français concernés par ces maux invisibles.

Visuel de la journée nationale de l'audition, une personne a ses deux mains près de ses oreilles Bien souvent cachés parce que longtemps considérés comme des troubles apparentés psychiatriques, les acouphènes et l'hyperacousie sont des symptômes ORL aux causes multiples. Des solutions existent pour mieux vivres avec mais à ce jour, pas pour en guérir. Toutes les tranches d'âge sont touchées et l'omniprésence de la musique amplifiée dans nos vies pourrait bien renforcée la présence de ce trouble. Bien entendu, il existe d'autres causes et la campagne JNA informera le grand public sur ces symptômes qui déstabilisent enfants, actifs et seniors retraités et les enferment dans un handicap « invisible ».

Plus d'infos

Logo de la journée nationale de l'audition