Vie sociale et citoyenneté des personnes handicapées

Remise des projets fixée les 29 janvier, 26 avril, 3 septembre et 28 octobre 2014.

Souhaitant influer positivement sur le regard de la société, la Fondation de France entend agir en faveur de l'égalité des droits entre personnes handicapées et personnes valides.
Les projets doivent être portés par le secteur associatif ou les services publics, ou doivent émaner d'une coopération entre milieu ordinaire et spécialisé. S'appuyant sur un diagnostic du contexte local, les projets doivent associer les personnes concernées dans leur conception,et leur mise en oeuvre. L'accessibilité du service devra être envisagée et réfléchie. Les projets doivent s'inscrire dans la durée.

Deux axes de travail peuvent être développés: l'inclusion sociale, ainsi que la vie affective, sexuelle et la parentalité.

  • Concernant l'inclusion sociale, il s'agit d'encourager les initiatives permettant la participation de tous les habitants à l'ensemble des services de la cité. Tous les domaines peuvent être pris en considération, pour ce qui ne relève pas de compétences et de financements institutionnels déjà identifiés.
  • L'expression de la sexualité des personnes handicapées englobe toutes les dimensions de ce domaine, comme le renforcement de l'estime de soi, l'affectivité, le rapport au corps, la parentalité. Ils doivent être intégrés dans une démarche plus large de parcours de citoyenneté, s'appuyant sur le principe d'autodétermination.

Un soutien financier qui accompagne les initiatives innovantes.

Le soutien de la Fondation de France est apporté sous forme d'une subvention annuelle ou pluriannuelle (2 à 3 ans). Le montant est déterminé en fonction des besoins du projet et de son caractère novateur. Il s'agit d'une aide à l'investissement ou au fonctionnement, en phase de démarrage ou de développement.

Des candidatures à déposer toute l'année.

Les dossiers sont téléchargeables sur : http://www.fondationdefrance.org/ (rubrique "trouver un financement")