Disponible à partir du 3 avril

Le nouveau formulaire sera obligatoire à partir du 01 mai 2019.
Cela signifie que nous ne pourrons pas accepter l'ancien document à partir du 2 mai.

La MDPH a donc décidé de mettre le nouveau document à disposition dès le 3 avril.

Où trouver le nouveau formulaire ?

Qu'est ce qui change ?

Ce nouveau formulaire est plus long mais beaucoup plus clair.
Il a été modifié pour être plus facile à comprendre et à remplir par les usagers.
Des questions sur les besoins de la personne, et sur ses attentes, permettent au demandeur d'exprimer plus facilement son projet de vie.
Il peut exprimer :

  • Soit des besoins et des difficultés ressentis (demande générique),
  • Soit une demande spécifique d'un droit ou d'une prestation (par exemple le seul renouvellement de la prestation de compensation du handicap).

L'usager doit également dire s'il autorise ou non l'échange d'informations entre la MDPH et les professionnels qui interviennent auprès de lui.
Un cadre permet de préciser l'urgence d'une demande dans des situations de risque de rupture de parcours.
Un espace d'expression libre donne comme dans le précédent formulaire, la possibilité d'exprimer ses attentes, ses projets, de donner des renseignements complémentaires sur sa situation.
Enfin, les aidants des personnes handicapées peuvent préciser leur situation et exprimer leurs besoins, avec l'accord de la personne aidée, car il s'agit de son dossier.

Le nouveau formulaire permet de collecter plus d'informations. L'équipe d’évaluation de la MDPH disposera de données de meilleures qualités et pourra mieux répondre aux besoins des personnes en proposant davantage de droits, même s'ils n’ont pas été demandés par l'usager.

La demande générique est une démarche nouvelle qui permettra à l'équipe d'évaluation de proposer toutes les prestations et droits auxquels la personne peut prétendre. Cela implique d'étudier la situation de la personne dans sa globalité et permet d'apporter une réponse complète.

Les conseillers d'information, les conseillers autonomie, les référents sociaux, les agents chargés de la gestion des droits et tous les professionnels de la MDPH accompagneront cette mise en place du nouveau formulaire et seront disponibles pour répondre à vos interrogations.